Activity number : 9 Doom
LE BUREAU ELECTRONIQUE [BE]

  • Concert
  • Installation

Création NUIT BLANCHE

Un terrain ravagé, l’esquisse d’un monde dévasté. Un décor apocalyptique, aux lendemains du cataclysme, avec pour seule trace d’humanité un cimetière d’épaves de voitures. La faune semble profiter de ces hôtes métalliques pour se réconforter. La nature a pris le dessus. Une série d’installations et de concerts axés sur une atmosphère post-industrielle.

Scénographie : Camille Marlier

 

LIVE PERFORMANCES by:

 

Avec une obsession pour la beauté pervertie, obsequies joue une sorte d’intermédiaire entre intimité et intimidation, tandis que le piano minimaliste et doux tente de trouver une issue dans la masse tourbillonnante et suffocante des sons. Des voix éthérées résonnent dans le silence, attendant le souffle épars des beats éphémères.

Caroline Profanter (IT/BE) est compositrice de musique électroacoustique et acousmatique. Elle s’intéresse au paysage sonore aux interférences perceptives entre le réel présumé et l’imaginaire; cherche les imperfections dans le son : la rugosité, la distorsion. Elle travaille avec différentes matières, à partir d’objets trouvés, des sons quotidiens, melangés avec des sonorités électroniques synthétisées et instruments acoustiques. Elle collabore régulièrement avec différents artistes dans des projets interdisciplinaires : entre composition acousmatique et mixte (notamment avec l’Ensemble Chromoson) installation sonore, performance et création radiophonique. Ses compositions ont été jouées dans de nombreux festivals, notamment à Sound Spaces – Malmoe (SWE), Espace du Son (BE), Plage Sonore (FR), Visiones Sonoras – Morelia (MEX), The Fourier Festival (AT), Wien Modern, Sync – Jekaterinburg (RU), Tempo Reale Firenze (I). Elle a étudié la composition électroacoustique à l’Université de la Musique de Vienne et obtient son Master Spécialisé en Composition Acousmatique au Conservatoire Royal de Mons.

Peter Rehberg est le fondateur de l’influent label Editions Mego, spécialisé dans la musique électronique hors cadre. Avec Pita, il crée sa propre palette sonore en utilisant uniquement l’électronique. Il a collaboré avec Stephen O’Malley, Jim O’Rourke, Fennesz et vient de sortir un nouvel album ‘Get On’, comme toujours, avec de toutes nouvelles dimensions qui s’ajoutent à cette beauté idiosyncrasique / tension hostile caractéristiques de toute son œuvre.

Créant des motifs rythmiques et mélancoliques avec son synthétiseur modulaire, Monolithe Noir offre cette sensibilité pop qui se marie parfaitement avec une approche plus abstraite. Avec ses nouvelles compositions, il explore le potentiel immatériel, intemporel et évanescent de la musicalité.

Un des nombreux projets de Yannick Franck (Orphan Swords, Figure Section, Mt Gemini). Franck se concentre principalement sur l’exploration de domaines musicaux idiosyncrasiques à travers le traitement de sources comme les voix, les instruments électroniques et les enregistrements de terrain. Sa musique est souvent décrite comme incitant à la transe.

 


Marc Jacobs, curateur de longue date basé à Bruxelles et diffusant des sons électroniques avant-gardistes sur des audiences locales, présente une nouvelle version de sa dernière initiative, Le Bureau Electronique, une plate-forme pour la promotion d’une multitude d’approches artistiques et esthétiques. Attendez-vous à vous fondre dans des paysages sonores électroniques expérimentaux.

https://www.mixcloud.com/discover/marc-jacobs/