Les 5 blocs se vident. À la veille de la destruction de ce patrimoine architectural, avant l’exode de ses habitant·e·s et la transformation définitive de son bâti, il est important de récolter la parole des habitant·e·s qui sont né·e·s, qui ont grandi, qui ont vieilli dans ces tours. Comment faire la mémoire des 5 blocs ? Dans le ventre de ces tours, des gens ont vécu. Qu’est-ce que ces murs ont pu voir et entendre au fil de toutes ces années?
Pour Art+People by nuitblanche, les habitant·e·s des 5 blocs et les travailleur·euse·s d’Habitat et Rénovation se sont associé·e·s aux artistes visuelles Marilyne Grimmer, Edurne Rubio, au collectif sonore Les Microsondes, ainsi qu’à Mathilde Lejeune, scénographe.

Tous·tes les acteurs·trices du projet ont travaillé main dans la main pour donner forme aux archives photographiques et sonores des 5 blocs. Ce travail collectif a permis une fabrique d’histoires capable de rassembler autour d’un récit inédit : celui des habitant·e·s des 5 blocs, acteurs·rices d’un quartier qui raconte Bruxelles et ses transformations.

Les 5 blocs, le soir de Art+People by nuitblanche ©Eric Danhier

Vue de l’installation sonore le soir de Art+People by nuitblanche

Les Microsondes

Le collectif des Microsondes a été fondé par Ophélie Bouffil et Jeanne Gougeau en septembre 2020. Au fil de leurs créations, le duo s’est attaché à donner de la voix à celles et ceux qu’on entend moins souvent, moins fort. Leur travail oscille entre projections, documentaires, expositions ou ateliers radiophoniques avec adultes et enfants.

Pour Art+People by nuitblanche, Les Microsondes et Mathilde Lejeune, scénographe, ont investi un appartement des 5 blocs pour déployer une installation sonore reprenant les témoignages des habitant·e·s des 5 blocs.

Podcast réalisé à la suite de l’installation sonore Blocnotes

Edurne Rubio

 Edurne Rubio est une artiste visuelle qui travaille dans les domaines de l’exposition, de la performance, du cinéma et de l’architecture. Sa recherche a toujours été liée à la perception individuelle ou collective du temps et de l’espace. Intéressée par les contextes qui font de la perception une donnée variable et mutante, oubliée ou archivée, elle cherche à associer ou à contraster les manières de percevoir la réalité dans le but de créer une seconde réalité composée. Son travail est proche du documentaire et de l’anthropologie, utilisant des interviews, des images d’archives et des recherches sur la communication orale.

Pour Art+People by nuitblanche, Edurne Rubio a pensé une installation avec les albums photos réalisés au préalable avec les habitant·e·s des 5 blocs. Dans la cuisine du PCS, les visiteur·euse·s pouvaient les consulter. 

Projections réalisées à partir des photographies des habitant·e·s des 5 blocs

Installation des albums photos consultables, réalisés avec les habitant·e·s des 5 blocs

Marilyne Grimmer

Marilyne Grimmer est plasticienne et scénographe. Elle vit à Bruxelles.

Elle aime écouter et récolter des histoires, des histoires de tout un chacun, des histoires du quotidien, de ses voisin·e·s ou d’inconnu·e·s, rencontré·e·s pour la première fois ou pas, des souvenirs de voyages, des histoires d’objets préférés ou  disparus…

Pour Art+People by nuitblanche, les habitant·e·s des 5 blocs et Marilyne Grimmer ont pensé et fabriqué une maquette des 5 blocs reprenants tous les détails emblématiques de ce quartier : nombreuses fenêtres, pigeons, salle de sport… Une manière de garder en mémoire les bâtiments avant leur démolition. 

Presse et media

Artistes : Edurne Rubio, Marilyne Grimmer, Ophélie Bouffil & Jeanne G. (Les Microsondes).
Scénographe : Mathilde Lejeune
Avec notamment les photographies de  Amy Cissé, Ema Tytgat, Sylvain Anciaux & Clément Martin
Conception et médiation : Habitat et Rénovation – Ema Tytgat, Alpha Dialo et  Léonor Michiels
Raconteur·euse·s : les habitant·e·s de Rempart des Moines
Avec le soutien de Habitat et Rénovation